Se reprendre en main après les vacances ?

Salut !

Je ne sais pas si c’est le cas de tout le monde ici, mais il est probable que la majorité d’entre vous rentre de vacances. Que vous soyez partis ou pas, il est aussi fortement possible que vous ayez pris du bon temps sans faire attention à votre consommation de nourriture ou d’alcool.

Tout ça couplé à une baisse de l’activité physique et il est possible que vous vous sentiez mal. Vous avez des envies de verdure, de détox, bref, de répartir à zéro.

Mais est-ce vraiment nécessaire ? Devons-nous vraiment alterner périodes de “relâche” avec périodes de “détox” ? Faut-il à tout prix se reprendre en main après les vacances ?

Se reprendre en main : prendre le problème à l’envers ?

Se reprendre en main implique, pour moi, d’avoir perdu le fil pendant les vacances. Il est possible que vous aillez totalement perdu le contrôle mais je ne suis pas sûre que ce soit la majorité des cas.

Il est parfaitement normal de ne pas trop réfléchir quand vous êtes en vacances et de faire ce qui vous donne envie avant tout ! Pas la peine de s’auto-flageller pour ça, déjà.

Disons que pour moi, il y a deux versants à cette volonté de “se reprendre en main” et les deux me semblent un peu problématique :

  • Soit vous avez fait des excès pendant les vacances et ça ne vous ressemble pas. Dans ce cas, cela veut probablement dire que vous avez une alimentation correcte le reste du temps. Pas de panique, ce n’est pas en un mois que vous allez complètement faire changer votre corps pour le reste de l’année ! Revenez à votre vie normale et tout sera vite oublié. Si vous le vivez vraiment très mal, c’est que le rapport à l’alimentation est peut-être un peu biaisé.
  • Soit vous avez fait des excès et vous avez envie de changer, de revenir à quelque chose de plus sain, de profiter de la rentrée pour partir à zéro. Dans ce cas, pour moi, cela signifie que le reste de l’année, ce n’est pas glorieux non plus (ce qui est totalement OK si c’est votre choix, mais si vous êtes ici c’est que ce n’est probablement pas le cas). Le problème ce n’est pas les vacances, mais bien le reste de l’année ! Il ne faut pas commencer une détox de trois semaines mais plutôt amorcer des changements durables et viables pour le restant de l’année.

Bref, pour moi, si vous vivez psychologiquement mal votre alimentation en vacances, c’est qu’il y a peut-être un souci ailleurs. Soit vous avez un rapport trop “culpabilisant” avec l’alimentation et vous souffrez de vos excès. Soit vous avez à l’inverse une alimentation trop déséquilibrée le reste du temps et ces excès-là sont la goutte de trop pour votre corps.

Rétablir un lien affectif raisonnable avec la nourriture ce n’est vraiment pas simple… Il y aurait probablement beaucoup moins de troubles alimentaires si cela n’existe pas ! Et ça ne date pas d’aujourd’hui…

Par contre, vous pouvez agir sur l’aspect “physique” de tous ces excès. En effet, il est probable que vous vous sentiez bouffi, que vous ayez le ventre en vrac, une peau qui vous le fait payer, etc…

Ça, c’est totalement possible (et même normal) mais surtout assez facilement résorbable ! Mais pas besoin de sortir l’extracteur de jus pour autant…

La détox après les vacances : est-ce vraiment utile ?

Dans ce paragraphe, j’entends par “détox” tout ce qui consiste soit à ne boire que des jus incroyables pendant plusieurs jours, soit à ne manger pratiquement rien (ou que des pommes ou autre régime “mono-diète”). Et je ne parle même pas du jeûne sur plusieurs jours (sauf si c’est votre kiff, ça c’est autre chose).

Si vous vous sentez écœuré de vous même après avoir farouchement abusé du rosé et des frites, il est possible que ce genre de “méthode” vous fasse rêver. On a tous eu cette envie de folle de verdure après les fêtes et c’est bien normal !

se reprendre en main après les vacances

Vous pouvez vous lancer là-dedans pour deux raisons que l’on va aborder ensemble : pour perdre du poids ou pour “nettoyer l’organisme”.

La détox pour perdre du poids

La détox ou les régimes mono-diètes pour perdre du poids, on en a parlé plusieurs, fois ça ne marche pas de ouf. Ça va marcher sur quelques jours parce que vous allez vous “vider” (d’eau, notamment) mais dès que vous allez reprendre une alimentation normale, vous allez revenir à votre poids “naturel” et c’est bien normal.

Si vous avez abusé, vous avez probablement dû prendre quelques kilos. Mais promis, ça va partir tout seul aussi rapidement que c’est venu ! Ce n’est pas du gras qui s’est créé en quelques jours dans votre ventre…

La détox pour “nettoyer l’organisme”

Vous avez envie de vous “nettoyer de l’intérieur” (hmmm), d’enlever toutes les saletés que vous avez mis dans votre corps, de passer un bon coup de karcher là-dedans. Si seulement notre corps pouvait se nettoyer tout seul… Si seulement…

Oh mais ! Miracle ! En fait il le fait !

Votre corps est une merveille, il se nettoie tout seul comme un grand. Et il le fait bien mieux que ce ferait n’importe quelle détox. Faites lui confiance, laissez le faire…

Apportez lui ce dont il a besoin (eau, fibres, nutriments, etc…) et il fera ça tout seul comme un grand. Pas besoin de ne boire que du liquide !

Bref, vous l’avez compris : les trois jours de régime/détox extrêmes à la rentrée pour se “remettre sur les rails”, je ne suis pas fan. Il y a plein d’autres habitudes toutes simples qui conduisent au même résultat en étant parfaitement naturelles pour votre organisme.

Comment se sentir mieux après une période d’excès ?

Bon du coup, comment on se débarrasse de ce sentiment horrible d’être “sale de l’intérieur” ? Et bien tout simplement en revenant à une alimentation raisonnée que ce soit en terme de quantité ou de qualité. Il faut aussi se laisser le temps d’éliminer tout ça ! En fait, il faut tout simplement digérer. Et pour ça, vous pouvez quand même donner un petit coup de pouce à votre corps.

Des légumes des légumes des légumes

Il va falloir déjà prioriser les aliments qui se digèrent bien. Si vous vous sentez mal, ce n’est probablement pas à cause d’un excès de courgettes et de pastèques… Vous avez probablement ingéré beaucoup de choses peu digestes et vous le ressentez d’une façon où d’une autre.

Place donc à des aliments digestes. Et en tête de liste, les légumes (cuits notamment) qui facilitent grandement la digestion grâce à leurs fibres bien solubles comme on les aime. En plus, cela vous permet de créer un volume alimentaire conséquent pour peu de calories, ce qui est un bon coup de pouce si vous avez pris l’habitude de manger de grandes quantités.

Alors on se fait plaisir, on cuisine un max de légumes ! Et on mâche, aussi !

Boire de l’eau

En fait, si les concepts de cure détox et autres “detox water” à base d’eaux aromatisées fonctionnent, c’est parce que l’eau est déjà votre meilleur allié détox en soi. Ce ne sont pas les tranches de citron que vous ajoutez à votre eau qui vous font du bien, c’est l’énorme verre d’eau que vous vous sifflez à la place de votre verre de rouge habituel !

L’hydratation, c’est méga important pour votre corps. Pour qu’il digère, pour qu’il bouge, pour qu’il réfléchisse, pour qu’il se régule.

Là, vous sortez probablement d’une cure d’apéro. Et même si les volumes peuvent être conséquents, ce n’est malheureusement pas franchement hydratant…

On pose donc le tire-bouchon quelques temps (ça c’est un régime que je vous conseille vivement par contre…) et on prend de l’eau (détox ou pas) à la place. Votre foie vous dira merci, vous allez digérer beaucoup mieux et paradoxalement mieux éliminer toute la flotte que vous avez stocké suite aux excès.

En profiter pour prendre de bonnes habitudes

Il est possible que vos vacances aient été le coup de grâce à une alimentation déjà déséquilibrée auparavant. Vous voulez profiter de la rentrée pour vous remettre sur les rails, faire les choses bien. C’est une très bonne idée ! Mais par où commencer ?

Ne pas s’infliger de contraintes inatteignables

C’est comme pour les résolutions du nouvel an : pas la peine de se lancer des choses impossibles à tenir sur le long terme. Même si vous êtes très motivé à l’instant T, vous ne pourrez à priori pas tenir 20 résolutions différentes sur la durée.

En effet, il va très compliqué d’arrêter de fumer tout en s’entraînant pour un marathon tout en devenant vegan. Vous ne pourrez pas jouer aussi intensément sur tous les tableaux, surtout si vous partez de très loin.

Bien entendu qu’il y a des personnes qui arrivent à changer du tout au tout du jour au lendemain. Mais vous vous connaissez mieux que moi, êtes-vous dans une disposition de réelle révolution ? Est-ce comme ça que vous fonctionnez ?

Vouloir tout changer drastiquement d’un coup, c’est le meilleur moyen de tout abandonner d’un coup aussi. Ne vous infligez pas des choses qui vont vous paraître douloureuses, la vie n’est pas une punition. 

Changer ses mauvaises habitudes alimentaires petit à petit

À moins que vous en ressentiez un besoin et une envie profonde, j’aurais tendance à déconseiller de changer drastiquement de façon de s’alimenter. Passer d’une nourriture “plaisir” pleine de graisses saturées et de sucre à des légumes bouillis tous les jours peut, pour moi, tourner à l’échec complet.

Je conseillerais plutôt de changer petit à petit. De supprimer une mauvaise habitude chaque mois par exemple. Ne plus sucrer son café, avoir la main plus légère sur les matières grasses, diminuer un tout petit peu les portions… En commençant par ce qui est le moins important pour vous et donc le plus facile.

Faire une activité qui vous plait

La rentrée est aussi la saison des inscriptions aux activités sportives. De la même façon, je vous conseillerais de ne pas vous lancer dans quelque chose qui vous fatigue à l’avance. S’inscrire à la piscine alors que vous savez que vous n’aimez pas ça, ce n’est peut-être pas la meilleure solution…

Ne rajoutez pas de contraintes à ce qui peut déjà en être une. Commencez par l’activité qui vous  plait, ce sera déjà énorme ! Et si vraiment rien ne vous plait, cherchez-vous. Essayez des choses ! Ou alors, faites au moins contraignant, comme du sport à la maison, par exemple.

Le but est de découvrir ce qui vous fait plaisir, pas de vous infliger quoi que ce soit.

Dormir !

On a parlé nourriture, on a parlé sport, maintenant parlons du troisième pilier de tout ça : le sommeil. Le sommeil est capital en tout point, ne le négligez surtout pas. J’ai déjà posté quelques unes des astuces qui m’aident à m’endormir, je vous conseille vivement de vous y mettre.

Bien dormir, c’est aussi important que le reste ! Alors on profite de ce nouveau rythme pour se coucher tôt ! C’est une priorité !

Bref, vous aurez compris mon point de vue sur la question. Pour moi, se reprendre en main après les vacances est un faux problème. Il faut surtout changer ses habitudes sur le long terme pour que les vacances soient un moment de relâche parfaitement intégré dans votre année.

You May Also Like

combiner cardio et muscu

Combiner cardio et muscu : est-ce possible ?

compter calories

Suivi de juin et juillet : j’ai arrêté de compter les calories

une semaine meal prep saine

Manger équilibré : une semaine de meal-prep complète

remplacer aliments perdre poids

Quels aliments remplacer pour perdre du poids

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *